samedi 21 février 2009

In nomine matrice - pour Sylvaine


Flaque© Sylvaine Vaucher
In nomine matrice - à S.V.

Qui est-elle ?
Examinez de plus près,

Approchez la flaque,
Explorez ses reflets d'argent,
Étoffe moirée à vos pieds.

Ayez le regard aigu,
Vous y verrez l'inattendu, ses éclairs.

Elle vous observe,
Elle vous renvoie votre regard,
Elle vous dévisage.
Elle est pêcheur de perles en mer rouge.
Elle sait les nuages, leurs caresses,
Ceux qui voyagent en secret.

Les fresques fluviales de leur pensée,
Elle les devine, les pressens.
Elle sait le désir des miroirs,
Elle modèle leur présage, leur détour.
Elle sait le désir suspendu
Et le murmure inachevé du soupir.
Alors, le palimpseste du rêve s’envisage,
Preste et ténu,
Frêle écaille de mica,
Nu.

In nomine matrice,
Elle parle l'indicible ;
Une langue très très ancienne,

Une langue jamais morte.
Jamais !

Estelle C.


9 commentaires:

Jalel El Gharbi a dit…

Belle traduction au féminin de la prière

Sylvaine V. a dit…

Rien à ajouter...c'est magnifique.

christiane a dit…

C'est vous tout ça ? Archipel rouge aussi ?
C'est bien, ça pèse dans les paroles, mais pas seulement. Il y a la place de silence, du désir, même de l'indicible.
ça ouvre à tant de questions. Puis-je vous demander quelque chose d'indiscret ? Quand avez-vous dit NON pour la première fois, un vrai NON, sonore et irréversible. Il me donnera la couleur de vos OUI !

Michel J a dit…

DÉCÈS: Estelle Cros (sémaphore) est décédée. Je l'ai découverte morte chez elle lundi 2 mars, personne ne l'avait vue après le 25 février. Michel J, 06.83.83.37.40 ou 04.67.58.05.45, mjulier(arobase)free.fr

a dit…

Sylvaine vient de me prévenir.
Toutes mes condoléances.

lidia a dit…

Je ne la connaissais pas, mais elle était venue me rendre visite quelques fois ainsi que je lui rendais visite ici quelques fois.
Je suis malgré tout et à travers ce monde virtuel, touchée et triste.
Etait-elle seule ? Etait-elle triste, en souffrance,malade, malheureuse ?
Mes pensées vont vers elle ce soir,aussi dérisoire et ridicule que cela puisse sembler.

christiane a dit…

Une grande paix pour elle, maintenant, et beaucoup de respect et de tendresse pour ses amis qui doivent être si tristes et chercher des réponses qu'elle a emportées avec elle.

helenablue a dit…

Oui , une grande paix pour elle maintenant , et une pensée pour tous ceux qui l'aiment et à qui elle va manquer , reste la pérennité des mots et de l'amour transmis .
Toutes mes condoléances.
Hélèna

alexandra a dit…

Je pense a Estelle de tout mon âme et de tout mon coeur.
Je l'ai connue.Frêle âme si sensible.
On est allée en 2007 ensemble au cinema.Et puis l'eloignement stupide, des nouvelles rares par ci par là.
Sa maladie je la conaissais mais j'ignorais ou voulais ignorer sa gravité.
J'ai appris à titre posthume en visitant son blog que sa plus grande maladie était la solitude.
Comment est ce que cela ait pu arriver ainsi?

Estelle je t'embrasse au dela des frontieres de la vie et de la mort.
Te demande pardon de pas avoir su t'apporter mon soutien constant dans la durée.
Estelle tu m'as beaucoup apporté même si je l'ai ignoré au moment de ton don.
Estelle Merci